Simon Spang-Hanssen & Grupo “Bird in Space”

            

 

 

Presse Sélective

 

“Le saxophoniste Simon Spang-Hanssen est un compositeur d’une remarquable originalité.                                                                                           Thorbjoern Sjoegren, Politiken, Danemark

La sonorité adamantine de Simon Spang-Hanssen, au soprano, me paraît une des plus convaincantes d’aujourd’hui .      

Jean-PierreMoussaron, Jazz Magazine

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               “ … l’un des saxophonistes les plus métissé de la scène parisienne.   La timidité un peu martiale de Simon Spang-Hanssen dissimule le bouillonnement d’un curieux mélange d’enthousiasme, de tendresse   et de langueur . “

Franck Bergerot – Jazz Hot                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

  Le soprano trouve un son bien à lui, profond, envoûtant … “                                                                                                                                                                          Yvan Amar – Jazzman

” Il rappelle Johnny Griffin pour la vélocité et l’impatience, Dexter Gordon pour une espèce de nonchalance mi-feinte, que dément aussitôt son côté George Adams (une certaine manière de transgresser les références par le lyrisme et l’excès.).”                                                    

                                                                                         Franck Bergerot – Jazzman

 

 www.soundcloud.com/simonspanghanssen/sets/brazilian-project

 

La rencontre de musiciens danois, brésiliens et français, où le contemporain, le jazz et la musique brésilienne s’entremêlent ; une inspiration mutuelle et porteuse, une exploration des lisières,  ouvertes et ancrées dans la diversité et la richesse rhytmique de la musique du Brésil.

Le premier concert a eu lieu au Musée des Arts de Pampulha de Belo Horizonte en nov. 2010, suivi par un enregistrement studio ; l’album Bird In Space est sorti en août 2011. Tournées au Danemark et au Brésil en 2011 et 2012.

Irio Junior, au jeu puissant et novateur, a su s’imposer comme l’une des nouvelles voix de la scène actuelle ; avec le tandem, basse/batterie de Enéias Xavier et de André “Limao” Queiroz ( Milton Nascimento, Tonino Horta, Carlos Malta, Nenê Baterista, Vinicius Dorim, Chico Amaral, Vander Lee…), il tisse une trame parfaite pour l’éloquence fluide de Bitran et pour les excursions energétiques et lyriques du leader .

Simon Spang-Hanssen a joué avec le groupe N’Uma Boa à Copenhague ( Chium, Mozar Terra) et est devenu  membre du sextet du compositeur/batteur Nenê, avec lequel il a participé a une grande tournée en France et en Europe, en double concert avec le groupe de Hermeto Pascoal .

Dans les compositions de Spang-Hanssen, une certaine inspiration brésilienne est souvent sous-entendue et ce groupe réalise un rêve de longue date : jouer avec ces musiciens d’exception, au jeu inventif et interactif, parmi les plus demandés sur la scène de la musique brésilienne d’aujourd’hui.

” Owner of a particular style that congregates the technique of an erudite inheritance to the freedom of Brazilian and Jazz Music, Írio Junior has impacted the audiences wherever he performs.”  Allaboutjazz

 

 

 Simon Spang-Hanssen, saxophones, flûte, compositions. A joué/ enregistré avec John Tchicai, New Jungle Orchestra, N’Uma Boa (Chuim, Mozar Terra) Alex Riel, Jesper Lundgaard, Ben Besiakov, Nenê Band, Orchestre National de Jazz, Denis Badault , Andy Emler MegaOctet, Billy Hart, Richard Bona, Nguyên Lê, Bojan Z., Edouard Ferlet, Quintet Moutin … Avec ses propres formations : Alisio Ensemble, Rainbow Spirit ( Dawda Jobarteh), Ear Witness    ( Emil Spányi,Linley Marthe , Felix Sabal-Lecco), Trio ( avec Sébastien Boisseau, Christophe Lavergne…).

Mariane Bitran, flûtes. A enregistré /joué avec :Alain Apaloo,   Bojan Z., Zoomtop Orchestra, Richard Bona, “Alisio Ensemble”, Quintet Moutin, Pernille Bevort, Olivier Cahours, Christophe Lavergne, Christophe Chassol, Palle Mikkelborg, Pierre Dørge, Marilyn Mazur, Niclas Campagnol, Yasser Pino,Bob Rockwell,Marcelo Nisinman…Egalement, avec les brésiliens Nenê, Novelli, Les Etoiles, Nelson Angelo.  Trois albums en tant que leader pour la production Stunt/Sundance Records, “A Place for You”, “All One” et avec Makiko Hirabayashi “Grey to Blue” .

Irio Junior, pianiste, compositeur, arrangeur.             Fils de musicien, il joue avec l’orchestre de son père puis fait des études classiques. Irío a joué avec Vinicius Dorin Quartet (album “Revoada”, 2005), Nenê Trio (plusieurs albums) et en piano solo. Il possède un style rare qui conjugue savamment la technique de son héritage classique/contemporain à la liberté de la musique brésilenne et du jazz. Írio Junior crée un réel impact sur le public, à chacun de ses concerts.

Enéias Xavier,  bassiste,  également multi-instrumentiste, producteur, compositeur. Actuellement avec le groupe de Milton Nascimento, il a également joué avec : Toninho Horta, Chris Potter, Vinicius Dorim, Nelson Angelo, Maria Schneider, Nenê, Beto Lopes, Helio Delmiro, Chico Amaral, Tony Baker … Trois album en tant que leader : “Jamba”, “O peregrino”, “Novo Tempo”.

André “Limao” Queiroz, batterie . Etudes de percussions et de batterie à Belo Horizonte . André a joué/enregistré avec : Milton Nascimento, Lô Borges, Nana Vasconcelos, Cleber Alves ( tournées en Allemagne et en Suisse), Nivaldo Ornelas, Alda Resende ( France, Nouvelle-Zélande), Toninho Horta, Carlos Malta, Nelson Angelo, Beto Lopez … Un album en tant que leader : “Emoções Contemporâneas” avec Magno Alexandre et Chico Amaral.